• Nouveau Théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas

    Nouveau Théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas

    L'Île de la pensée

    Célébrer les racines d'ailleurs des gens d'ici

Le projet

Antonio Placer et l’équipe d’Alma Musiques apportent un souffle de création au Nouveau Théâtre Sainte-Marie-d’en-Bas et renouvellent ce lieu avec un projet novateur intitulé “l’île de la Pensée”, qui célèbre les racines d’ailleurs des gens d’ici.

les temps forts

Temps forts et résidences de création

Muriel Vernet | Compagnie Choses Dites

RESIDENCE DE CREATION
DU 10 AU 15 OCTOBRE 2016

 "Variation autour d'une pluie d'été"

Présentation d'une forme hybride en résonance avec la création "La pluie d'été" de Marguerite Duras présenté en février 2017 à l'Hexagone, scène nationale de Meylan

14 & 15 octobre à 20h30

 

Marion Mercier & Geneviève Burnod | Collectif les Phosphorescentes en scène

RESIDENCE DE CREATION
DU 17 AU 30 OCTOBRE 2016

 "Loli la goutte"

Loli la goutte nous entraine vers un océan de beauté et de poésie en proposant aux plus jeunes un univers à leur mesure, avec simplicité et élégance...

Spectacle du 19 au 22 octobre 2016

 

Migrant (Mi-grains)

TEMPS FORT
DU 3 NOVEMBRE AU 10 DECEMBRE 2016
  • Cinécauserie | à bientôt j'espère "La traversée"
    Jeudi 3 novembre à 19h |entrée libre, réservation impérative
  • Frédérique Barthalay | Cie Ombelle "Ce 11 novembre 1943..."
    Vendredi 11 novembre à 19h30
  • Michal Lázňovský  | Golem Théâtre "Casablanca'41"
    Vendredi 25 et samedi 26 novembre à 20h30
  • Antonio Placer "Mon pays s'effondre"
    mercredi 7 & jeudi 8 décembre à 19h30 et vendredi 9 et samedi 10 décembre à 20h30

 

Les spectacles

Antonio Placer

Antonio Placer
Mon pays s'effondre

Résidence de création dans le cadre de "Duendeando"
mercredi 07 décembre 2016 à 19:30
jeudi 08 décembre 2016 à 19:30
vendredi 09 décembre 2016 à 20:30
samedi 10 décembre 2016 à 20:30
Nouveau Théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas
  • "Je suis un poète en exil, et l'exil bien souvent m'a emporté dans des contrées de poésie insoupçonnables... Avec, toujours, une parole universelle, sensible, contradictoire, intuitive, instinctive, le témoignage d'une résistance, d'une contestation. La défense d'une patrie poétique et intérieure. Aujourd'hui, plus que jamais, mon chant de tragédien, enraciné en terre de France, se doit de répondre à l'immense souffrance des quatre grands pays de l'Europe du Sud (la Grèce, l'Espagne, le Portugal, l'Italie) qui ont nourri nos récits depuis la nuit des temps. Mon pays s'effondre, mes pays s'effondrent, mais c'est debout, et digne, qu'il tisse des liens d'espoir, trace des chemins et des carrefour qui nous embrassent, nous emportent et nous ancrent... Sans manger à la table agonique des grands de ce nouveau monde européen. Et comme Brassens, j'assume ma mauvaise réputation. celle de n'être qu'humble inventeur de petits grains de sable. Laboureur de cet infime, comme personne. Et à force de créer à partir de rien... l'autre jour, j'ai découvert que ma persévérance avait innocemment forgé une plage."

    Antonio Placer

     

    Une coproduction Nouveau Théâtre Sainte-Marie-d’en-Bas à Grenoble, MC2: Grenoble, EPCC La Soufflerie Rezé et Espace Paul Jargot Crolles. | Avec le soutien de la Ville de Grenoble, le Conseil Départemental de l’Isère, la Région Auvergne/Rhône-Alpes et la Spedidam

  •  

    Achetez vos billets

    *Une commission de 0,99€ est ajoutée sur les billets achetés en ligne.

  • Plein tarif 12 €
  • Tarif réduit 8 €
Harold David

Harold David
Rue d'Orchampt

Crédit Lisa Renberg
jeudi 19 janvier 2017 à 19:30
vendredi 20 janvier 2017 à 20:30
samedi 21 janvier 2017 à 20:30
Nouveau Théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas
  • 5 mai 1987. La veille à 17h, le corps inanimé de Dalida a été découvert. Dans la solitude, elle s'est suicidée avec discrétion. Dans l'ombre, quelqu'un a assisté à sa mort sans rien pouvoir faire : c'est le P'tit. Ce soir-là, il va trouver la force de s'adresser à elle, dont il a épié quotidiennement les faits et gestes, sans jamais oser lui parler. Il raconte son histoire où, pendant 18 ans, fiction et réalité se mêlent, dans le récit halluciné d'un vain décrocheurs d'étoiles.

    "Figure de résistance, le P'tit répond à une certaine forme de l'adversité : comment assumer une lignée que l'on n'a pas choisi ? [...] Comment devenir soi quand on ne sait pas qui on est ? Le P'tit a cette chance, pour sa gloire ou sa misère, il croise la route d'une chanteuse populaire, Dalida. A l'ombre de sa gloire inaccessible, il va caresser le rêve, non pas d'être l'autre, mais d'être soi à la place de l'autre. [...] Au bout du chemin, la solitude, bien sûr, est au rendez-vous. Le P'tit apprendra à faire le deuil de ses chimères. Peut-être parce que pour bâtir une identité et faire la paix avec soi-même, il faut tailler la peau ; aller au coeur de soi pour donner vie à quelqu'un que l'on puisse reconnaitre."

    Extrait de la note d'intention

  • De et avec Harold David | à partir de 14 ans | durée 1h

    Achetez vos billets

    *Une commission de 0,99€ est ajoutée sur les billets achetés en ligne.

  • Plein tarif 12 €
  • Tarif réduit 8 €
Ana Morales

Ana Morales
Una mirada lenta

| dans le cadre de Concentré de Danses | crédit Javier Caró
jeudi 26 janvier 2017 à 19:30
Nouveau Théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas
  • Ana Morales débute ses études de danse au conservatoire de Barcelone. A 16 ans, elle intègre la Compaña Andaluza de Danza où elle poursuit sa formation de flamenco. Elle est alors formée par des professeurs de renom tels que Rafael Campallo, Alejandro Granados, Isabel Bayón, Eva Yerbabuena…

    Elle fait ses débuts au Teatro Maestranza de Seville puis intègre la Compagnie Andalouse de Danse avec laquelle, durant quatre années, elle parcourt de nombreux théâtre et festivals nationaux et internationaux. En 2004, elle gagne le premier prix Baile Libre pour le spectacle « Malagueñas » lors du Concours national de Danse Flamenco de la Perla de Càdiz. En 2009, elle remporte le trophée Desplante de Festival Internacional de Cante de Las Minas.

    L’année suivante, elle présente pour la première fois un spectacle en soliste « De sandalia a tacón » qui récolte de nombreuses critiques élogieuses. En 2013, elle intègre en tant que soliste le Ballet Flamenco de Andalucía sous la direction de Rafaela Carrasco.

    Dans le cadre de l’évènement Concentré de danses, Ana Morales interprètera le solo « Una mirada lenta ».

    Mais aussi… Stages de danse flamenco animés par Ana Morales | vendredi 27 et samedi 28 janvier 2017 (1 stage niveau débutant/intermédiaire et 1 stage niveau confirmé)

    Tarif : 90 €

    Infos et résas au 04 76 42 86 11

     

  • Achetez vos billets

    *Une commission de 0,99€ est ajoutée sur les billets achetés en ligne.

  • Plein tarif 12 €
  • Tarif réduit 8 €

les ateliers

Transmission et médiation

Stage de danse flamenco avec Ana Morales

Stage de danse flamenco animé par Ana Morales vendredi 27 et samedi 28 janvier 2017 au NTSMB. (1 stage niveau débutant / intermédiaire et 1 stage niveau confirmé) Tarif : 90€ Infos et réservations au 04 76 42 86 11 ou sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ateliers Mémoire(s) d’adolescent(s)

Les artistes invités rencontrent les jeunes.

Ateliers des classes artistiques théâtre et danse

Lycée Stendhal

Ateliers autour de l’oralité

Classe allophone du collège Stendhal
Associations et populations du quartier

Ateliers “Respect” et “Addictions”

Animés par Effet ACT, théâtre d’intervention social. En partenariat avec la MJC les Allobroges et le collège Stendhal Grenoble.

Ateliers théâtre CLEPT

Chantal Morel

Ateliers chant

Convivi’Ages, maison du bois d’Artas

“Nos doubles vies grenobloises”

Travail avec le quartier Alma Très-Cloîtres autour du recueil de poésie urbaine. En partenariat avec l’association le Raffût implantée au café social l’Affût.

Consultez notre documentation

Adresse

38 rue Très-Cloîtres
38000 Grenoble
Tél. 04 76 42 86 11
Contact
www.ntsmb.fr
Facebook

Soutiens

Le Théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas est un théâtre de la Ville de Grenoble géré par l'association Alma musiques, conventionnée pour son projet "L'île de la Pensée".

Tarif réduit

Bénéficiaires sur présentation d’un justificatif : moins de18 ans, scolaires, étudiants, volontaires en service civique, personnes handicapées, demandeurs d’emploi, minima sociaux, Alices.